Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Oberon et Titania

Obéron  et son frère jumeau Georges sont les enfants  de la Fée Morgue.
Les trois Fées marraines se penchent alors sur leurs berceaux:
- Georges, le premier né, sur le monde des humains règnera.
- Alors Obéron du Royaume des Fées sera le roi.
Et comme il est d'usage, même en Elfirie, de privilégier le chouchou de son sang, la troisième Fée l'inonde de bienfaits.
- elle lui offre la beauté, le pouvoir de sonder le coeur des hommes, celui de se transporter à l'endroit de son choix par la seule force de sa volonté;
elle le dote de l'innocence de l'âme qui fait de lui le frère de tous les animaux et lui permet d'entendre le chant des anges;
elle lui offre un cor magnifique qui peut guérir les maladies, rassasier les affamés, remplir d'allégresse le coeur des malheureux;
elle lui donne enfin le pouvoir de faire entendre sa voix à son propriétaire à quelque distance qu'on la fasse résonner, et rallier ainsi toute une armée de preux chevaliers.
Cette fois c'en est trop! La première Fée, marraine de Georges, est tant agacée par cette profusion de dons à l'avantage de l'un, aux dépens de son sien filleul, qu'elle se courrouce et condamne Obéron à demeurer petit toute sa vie.
Obéron épousa Titania, reine des Fées. Une partie de leur histoire est racontée dans "Le songe d'une nuit d'été" de Shakespeare.


illustration : le mariage d'Obéron et Titania par Fitzgerald John Anster 



05/08/2015
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres