Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Les Hores

Tout près des muses, tellement proches que parfois on les confond, sont les Hores : celles-ci sont nées de la bousculade et la pluie et de la grêle, du soleil et du vent. D'abord malmenées par la débandade des éléments jetés en vrac dans le ciel, tantôt trempées, transies, brûlées par le soleil, elles ont patiemment ordonné la succession des saisons, mis au point un calendrier bien équilibré entre les jours pluvieux et ensoleillés (ça ne marche plus ...), les  temps de veille et les les temps de sommeil, et d'épanouissement. Elles ont réglé la longueur des mois, des jours et des heures, calculés les couleurs et les nuances de l'arc-en-ciel.
On raconte qu'au début du monde, elles étaient deux : Thallo qui donnait des fleurs et Carpo des fruits. Mais Flore, envieuse des splendeurs de l'Eden réclama aux dieux d'autres Hores pour réaliser ses rêves de jardin. Sont alors apparues, Eunomie, Dicé, Irène puis dix, puis douze : une pour chaque mois !!



05/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres