Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Dames bleues, Fées des Montagnes...

La Schneefraülein, la Reine des Neiges, est aussi une fée bleue. Andersen la décrit comme superbe entre toutes, les cheveux blancs comme neige, solitaire au milieu des glaces éternelles, cherchant à entraîner les braves visiteurs dans son empire lumineux et glacé, si froid que nul homme ne peut y vivre. Afin des les garder avec elle, la belle leur plante dans le coeur un éclat de cristal ouvrant les portes de l'oubli et du ravissement infini. Lorsque l'éclat a fondu, l'endormi se réveille et s'enfuit !! A la fois aérienne et aquatique, elle prend toutes les formes pour le poursuivre : aigle qui vole, saumon qui de cascade en cascade s'élance, hermine blanche de branche en branche, ou souffle de vent glacé qui le rejoint et le jette dans le vide. Puis, la demoiselle s'agenouille près de lui et dépose un baiser froid sur son front, un baiser qui le transformera en gisant de glace.
Les Dames Bleues règnent sur les montagnes, on les appelle aussi les Wildent Jungfrauen ou Selingen Fraülein - elles apparaissent à l'entrée des cavernes rocheuses. D'une voix claire et retentissante, elles chantent des lieder qui résonnent bien loin dans les vallées. Le berger, la -haut sur les pentes herbeuses, entend ce chant lui parvenant comme un écho suave. Il sait ce que signifie "prends garde à toi !" Elles le protègent, le suivent pas à pas, l'empêchent de se perdre dans les nuées sont basses, de tomber au fond du précipices.  Les Vierges bleues, lorsque l'un d'eux tombe le reçoivent dans leurs voilent tendus au-dessus du vide.



05/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres