Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Plantes - attention danger !

Rien n'est à la fois plus modeste et plus vaniteux qu'une plante ou une fleur ! on en connait qui sont des criminelles au visage d'ange et des innonentes couvertes d"épines ;  il en est des comestibles et des carnivores, des guérisseuses et des étrangleuses ; des puantes et d'exquises parfumées ; celle-ci apporte le maléfice, mais celle-là apporte la chance ; voire la santé ou la beauté, le rétablissement de la fonction hépatique -

Le bonheur est dans le pré ? le malheur s'y trouve aussi - gare aux imprudents !

Les digitales pourpres par exemple, proposent leurs clochettes cramoisies qu'on appelle aussi "gants de la Vierge" ou "gants de Notre-Dame" - leurs fleurs au calice à cinq pétales et à la corolle rose violacé, dont l'intérieur velu, rose tendre, marbré de vert pâle attire les insectes butineurs qui s'y ébrouent entre leurs étamines, paraissent bien attirantes.
Les loups, dit-on, mâchaient la plante pour résister aux poisons !!
Les apothicaires du Moyen-âge en usaient dans leurs remèdes, en conseillant de la cueillir de la main gauche, avant la rosée ; faute de quoi, le patient risquait sa vie !
Cette belle plante, anodine en apparence, est en réalité une des variétés les plus toxiques de la Terre : la digitaline et autres substances qui la gorgent exercent sur le coeur un effet d'abord tonique, puis mortel !

Matahma Gandhi utilisait un thé brassé de feuilles de la plante, en le buvant par petites gorgées. De Saints hommes ont été connus pour en avoir mâché au cours de méditation. Cette méthode d'utilisation de la plante n'est pas recommandée.

Les enfants pourraient s'empoisonner en suçant les fleurs attirantes ou en mangeant les feuilles ou les graines.

 



24/03/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres