Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Les pierres tueuses

Une légende prétend que les mégalithes de Plouhinec, menhirs de Men Roquil, alignements du Gueldro, vont s'abreuver tous les cent ans, la première nuit de l'année sur les bords de l'Etel, laissant pour quelques instants à découvert les trésors qu'ils dissimulent (vous vous souvenez que les korrigans y cachent leurs trésors !).
Pour s'en emparer sans périr écrasé dès le retour des pierres, il fallait porter sur soi une branche de l'herbe de la croix entourée de trèfles à 5 feuilles (déjà que c'est pas facile d'en trouver à ! 4 feuilles).
Un sorcier et un jeune chrétien, graveur de croix sur les menhirs, se risquèrent sur la lande à la minuit - Les grandes pierres quittèrent leur place en titubant et les deux hommes se précipitèrent. Mais à peine avaient-ils empli 3 sacs d'or que les géants minéraux revenaient déjà. Le sorcier tendit son amulette et les pierres l'évitèrent. Elles allaient écraser le jeune chrétien lorsqu'un des menhir se plaça en bouclier devant lui. Le garçon reconnut la croix qu'il avait gravée sur cette pierre. Lorsque toutes les pierres eurent retrouvé leurs places, le menhir "christianisé" s'élança à son tour, écrasant au passage le sorcier.
Moralité ? je n'en trouve aucune car je n'aime pas que l'on dégrade, sous prétexte de religion, les vestiges des rites anciens !! et ces croix sur les menhirs ou les menhirs taillés en croix ne me plaisent guère.



29/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres