Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Les Cluricaunes - esprits d'Irlande -

Adieu le cidre, l'hermine et l'ajonc !
Place à la bière brune, au mouton à tête noire,
au trèfle vert gorgé de pluie.
Adieu bombardes et binious !
Adieu gavotte ! Place au fiddle, à la harpe,
au bodhran, à la jig, au reel,
embarque pour l'île d'Emeraude,
où l'attendent Sidhes et Leprechauns,
Merrows et Pookahs, tout le petit peuple de Dana.
..

 

Les Cluricaunes

Les Cluricaunes sont des esprits d'Irlande, ils apparaissant sous les traits de minuscules vieux bonshommes haut de six pouces, soit quinze centimètres. Ils sont vêtus d'un long manteau rouge aux pans attachés par une grosse boucle d'argent, sont chaussés de bas bleus et de souliers à boucle et hauts talons, et sont coiffés d'un bonnet de nuit rouge. Ils sont cousins des leprechauns, mais autant ces derniers sont revêches et travailleurs, autant les cluricaunes sont gais et insouciants.
Contrairement aux riches leprechauns, les cluricaunes n'ont pas le sou, mais ils se rattrapent en battant leur propre argent, qui n'a pas cours chez les humains, ou il est considéré avec mépris comme de la fausse monnaie. On entend parfois les collines retentir du bruit de leurs manteaux frappant de fausses pièces.
Portés sur la bouteille, le cluricaunes ont peu à peu déserté leurs collines pour hanter les caves et les celliers des humains, dont ils se plaisent à boire les bouteilles; ils élisent de préférence domicile chez les buveurs notoires aux caves bien garnies.
Ils sont particulièrement redoutés dans les pubs ou ils mettent à sec en un rien de temps les fûts de Guiness ou de Kilkenny, notamment les soirs de Saint Patrick!!
On dit aussi que ces nains sont à l'origine de la recette de l'authentique whiskey irlandais distillés trois fois, contre deux distillations seulement pour le whiskey écossais. Les cluricaunes demandèrent l'autorisation aux résidents de résider une partie du temps dans leur caves et leurs celliers en échange de quoi ils leur confieraient un trésor.

 

 

Fir Darrig


Les Fir darrig d'Irlande sont surnommés "hommes rouges" car ils sont vêtus d'une veste et d'un bonnet de cette couleur.

 

Ils sont cousins des leprechauns et des cluricaunes. Le fir darrig du Donegal est un lutin gigantesque. Le fir darrig de munster est au contraire un petit vieillard haut de deux pieds et demi, soit soixante-quinze centimètres, portant de longs cheveux gris et vêtu entièrement de rouge. Lorsqu'il vient frapper à la porte d'une maison et demande à s'asseoir près du feu, il est conseillé de lui faire bon accueil, car les fir darrig sont prompts à harceler les humains et à leur jouer des tours pendables.





05/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres