Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

la magie du feu

Qui n'a jamais ressenti le bien être et l'apaisement devant un feu de cheminée  et l'atmosphère romantique d'un dîner aux chandelles ? Le feu possède également un pouvoir libérateur, utilisé inconsciemment lorsque nous brûlons des lettres chargées d'un trop plein de souvenirs, et consciemment lors de la crémation rituelle du corps après la mort. Facteur de régénération,  le feu est conseillé après une récolte, afin de favoriser une nouvelle et meilleure fécondation de la terre.

 

Depuis toujours et dans toutes les cultures, le feu revêt une importance particulière. Sa force de symbolisation est puissante et, avec son principe antagoniste, l'Eau, il est celui des 4 éléments qui possède une force destructrice et régénératrice. Feu de la création et à la fois feu de la destruction, celui-ci nous entraîne dans un monde d'ambivalences et de contradictions, entre besoin et crainte, réalisme et magie.

 

Le pouvoir et la flamme

Force de vie et force de joie, la flamme est aussi un symbole d'illumination et d'amour spirituels ; nous retrouvons d'ailleurs tous ces aspects dans l'évocation des cierges allumés dans les églises, des veilleuses placées devant les icônes, et même de la flamme olympique

 

En magie traditionnelle, son utilisation est essentielle. Bien avant l'existence des bougies, les Anciens remplissaient d'huile des bols colorés munis d'une mèche qu'ils allumaient.

 

Par sa flamme, la bougie devient le lien entre la terre et le ciel, entre le terrestre et l'astral : les vibrations qu'elle dégage ouvrent le chemin entre les deux mondes.

 

Le pouvoir de la cire

La cire, excellent condensateur fluidique, canalise les énergies (d'où l'usage des statuettes de cire par les sorciers !). Par sa matière, elle condense l'énergie due à sa couleur. La paraffine, plus courante de nos jours, ne remplit pas les mêmes fonctions, cependant, celle-ci sera "chargée" de magnétisme par l'opérant et "préparée" au rôle qu'elle devra tenir pendant la durée de sa combustion.

 

La bougie ne se choisit pas n'importe comment. Il est nécessaire de la sélectionner en fonction du temps de combustion nécessaire, de sa couleur en vertu des pouvoirs que celle-ci confère, etc. Lorsque le feu fait fondre la cire, il libère la demande qu'elle contient. En gravant une formule, voire un prénom, sur une chandelle, la requête s'inscrit pour toujours dans l'astral.

 

Le choix de la bougie

Lors d'un rituel magique, il est possible de représenter une personne par une bougie dont le coloris correspond au signe astrologique de l'individu concerné. En voici les analogies :

Bélier               rouge sang

Taureau            vert vif

Gémeaux          blanc

Cancer             argent

Lion                 or

Vierge              gris clair

Balance            vert foncé

Scorpion           rouge foncé

Sagittaire          bleu roi

Capricorne        noir

Verseau             marron

Poissons            bleu pâle

 

Si le signe astral d'une personne est inconnu de l'officiant, celui-ci prendra une chandelle blanche pour la représenter.

 

Pour canaliser une demande précise : amour, argent, santé, etc., l'opérant choisit une bougie dont la teinte est associée à l'intention souhaitée. 

 



01/05/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres