Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Belle-île : la couronne de la fée

Belle-île est fille des fées ! Lorsqu'elles furent chassées de Brocéliande (par l'avancée du catholicisme) elles pleurèrent tant que les eaux montèrent et submergèrent le golfe du Morbihan - afin de se faire pardonner, elle jetèrent des couronnes de fleurs qui formèrent les 365 îles du Golfe - trois couronnes, dont celle de la reine des fées, dérivèrent en mer et formèrent les îles d'Houat, de HOëdic et Belle-île, l'île souveraine .

Jean et Jeanne les menhirs jumeaux

Deux menhirs, sont les témoins mystérieux du premier peuplement de Belle-île - Ces deux menhirs,l'un mâle Jean, l'autre femelle, Jeanne, l'un de schiste rouge et l'autre de granit sont, d'après la légende, deux jeunes-gens qui étaient autrefois fortement épris l'un de l'autre.
Mais Jean était barde (conteur et musicien celte) et Jeanne étaient, elle, très pauvre. Les druides s'opposèrent à leur union et pour l'empêcher, demandèrent aux sorcières de les transformer en pierres - Mais, est-ce la force de leur amour, ou l'indulgence d'une bonne fée qui les autorisa à se rencontrer, le fait est que certaines nuits de pleine lune ils se rejoignent.
Quiconque assistera à cette rencontre, sera écrasé sous leur masse !! 

 

jumeaux1.jpg



14/03/2008
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres