Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

La déesse Morrigan

Morrigan (Morrighan ou Morrigu ou Morgan ou 'Grande Reine ou 'Reine fantôme') était la déesse de la Guerre, et de la Mort. Elle régnait sur les champs de batailles où elle aidait les guerriers grâce à ses prédictions.

Fille d’Ernmas, des Tuatha Dé Danann, elle est unie au dieu-druide Dagda, ancien Ciel diurne indo-européen

Elle était dépeinte tantôt une jeune femme d'une très grande beauté, tantôt une vieille femme hideuse au rire plein de haine. Elle possédait de multiples visages. Elle se déplace sur les champs de bataille dans un équipage rouge, sur un char guidé par un cheval rouge qui n'a qu'une seule jambe. « Une femme rouge avec deux sourcils rouges était dans le char, et son manteau et son vêtement étaient rouges » Au cours des guerres, elle apparaît sous diverses formes animales et pour l’invoquer, il faut croasser. Entre autres pouvoirs qui lui sont nombreux, elle peut inspirer la peur ou le courage aux guerriers.

Elle était capable d'inspirer la panique ou de posséder un guerrier au point de le faire entrer dans une frénésie meurtrière. Elle utilisait la magie afin d'influencer l'issue des combats et pouvait aussi se transformer en animal: louve, corneille. Elle formait une trinité avec Badb et Nemain.

Ainsi, elle aida les Tuatha dé Danann lors de la bataille de Moy Tura. Elle s'unit à Dagda la nuit de Samhain, dans le lit de la rivière Boyne. Elle livra bataille à Cuchulain après avoir vainement tenté de le séduire. On la représente sous un aspect triple symbolisé par trois corneilles.

morrigan.jpg



13/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres