Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Les pierres et la fertilité

 


Beaucoup de croyances se rapportent aux symboles de fertilité : les menhirs par exemple, de par leur forme phallique, ont été de tout temps l'objet de rites, plus ou moins, secrets. Celui de la photo, ou Crux Prostlon dénote un aspect sans équivoque, vous ne me démentirez certainement pas - lol -
Il semble que les épouses aient fait bénéficier de leurs touchantes attentions, en priorité les menhirs les plus élevés ou les plus impressionnants (oh!). On voit sur des cartes postales, des jeunes femmes littéralement collées aux menhirs et autour de ceux-ci se déroulaient autrefois, la nuit venue, des scènes absolument contraires aux bonnes moeurs et vigoureusement dénoncées par le clergé local. En effet, le jeune couple qui se désespérait de la venue d'un enfant, s'y rendait accompagné de ses parents (seulement chargés de monter la garde), puis en tenue d'Eve et d'Adam, l'époux poursuivait sa femme autour de la "grande pierre" jusqu'à ce que tous deux bien échauffés.... vous imaginez la suite ! j'espère qu'après cela, le bébé venait et était aussi vigoureux que le menhir !!
Sur la photo, près d'Auray, cette stèle gauloise à la forme phallique évidente, si indécente aux yeux du clergé qu'il a fait ériger un calvaire à proximité et graver sur la pierre deux croix pour la "christianiser".



29/02/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres