Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Korrigans des forêts

Les Korrigans, de plus en plus chassés par l'avancée des hommes, se sont aussi réfugiés dans les profondeurs des bois.
Si d'aventure vos pas vous mènent sous les "grands verts" de la forêt d'Huelgoat, vous tomberez forcément au détour d'un sentier sur la chaumière du sabotier, brave homme au regard gris comme le schiste qui,pour peu que vous sachiez bien l'écouter, vous contera peut-être l'histoire du "faiseur de copeaux" : écoutez-le...
"Celui-là a, pourrait-on dire, de l'or au bout des doigts car d'une branche il va vous sculpter un cerf !! d'une racine il en fera un salamandre et ainsi toutes les nuits selon ses humeurs.
Mais il est Korrigan et c'est son plus grand défaut est .. l'extravagance !!!
Quand il s'attaque à un morceau de bois, il voit déjà quelle forme vit à l'intérieur et qui ne demande qu'à jaillir de la masse, grâce bien sur à l'adresse de notre petit bonhomme.
Par contre, il a une propension à voir toujours trop grand et les nuits sont bien courtes même en travaillant comme dix !! sitôt les premiers soupçons de gris dans l'encre noire de la nuit, notre korrigan ramasse gouges, ciseaux et maillet et laisse en plan son ouvrage, pensant le reprendre la nuit suivante.
L'autre de ses défauts c'est l'étourderie (un peu comme l'écureuil !) et la nuit suivante il part à la recherche d'une nouvelle branche et attaque derechef à coups de maillet une oeuvre nouvelle...
Ainsi, vous vous promenez et si vous avez l'instinct de vous pencher et de scruter les branches au pied des grands arbres, vous aurez peut-être la chance de découvrir l'une de ces oeuvres entamée,mais non finie, du "faiseur de copeaux"...



27/02/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres