Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Angélique

Angelica archangelica ou racine du Saint-Esprit

Les grandes qualités de cette plante, principalement de la racine, lui ont fait donner le beau nom qu'elle porte. On l'estime être un remède assuré pour résister aux venins, aux morsures de chiens enragés (je ne m'y risquerait pas ..) et au XIVe on en fait surtout un préventif de la peste ! C'est pour cette dernière propriété que l'on commença à la cultiver en diverses régions, notamment près de Niort dans les Deux-Sèvres (échoppe de l'Angélique)

Par ailleurs, on confit dans le sucre la côte et les graines que l'on mange pour préserver son "mauvais air".

A des fins magiques, l'Angélique devait être récoltée dès le samedi et avec un rite particulier  : le matin, on foule contre le sol les tiges et les feuilles de la plante ; le soir, on ne coupe que celles qui ne se sont pas redressées.

 

 



26/09/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres