Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Chapitre 3 - décision de Dumbledore

Chapitre 3 :  la décision de Dumbledore et Snape

 

      Les deux jours qui suivirent le bal furent surchargés car il fallait préparer le départ de la délégation de BeauxBatons.

Madame Amaryllis DuBellière, la directrice ne tarissait pas d'éloges sur ce séjour et les jeunes filles françaises, pourtant si difficiles, ne s'étaient pas plaintes de l'accueil trop « rustique » de Poudlard. Elles avaient même admirer le bal qui avait eu lieu avec les différentes danses. 

Le directeur Albus Dumbledore et l'équipe des professeurs étaient très satisfaits également. Lena avait reçu sa part de félicitations car le spectacle qu'elle avait préparé avait, en large partie, contribué au succès du séjour des françaises.

Tout le monde souffla un peu et la vie reprit son cours habituel dans le grand château-école.

 

Le professeur Snape, entre deux cours de potions, se rendit au bureau du directeur.

-         Entrez Severus, dit Dumbledore, vous vouliez me parler ? pas de problèmes particuliers avec vos élèves j'espère ?

-         Non, en fait, je voulais m'entretenir avec vous de Miss Bramble ; nous avons conversé le soir du bal.

-         Ah oui,  j'avais en effet remarqué que vous étiez en grande conversation avec Lena, c'est très bien, que pensez-vous d'elle, une jeune fille qui a de grandes qualités,  n'est-ce pas ?

-         Je crois qu'elle semble très intéressée par certains cours de Poudlard, comme les soins aux plantes et mon propre cours de potions. Vous en a-t-elle parlé ?

-     C'est exact, nous avons évoqué ce sujet. Avez-vous quelque chose à nous proposer ?

-         Oui, qu'elle puisse suivre certains cours même si elle n'est pas une élève proprement dite de l'établissement.

-         J'y ai pensé, figurez-vous, mais on ne peut quand même pas la mettre avec des gamins de première ou deuxième année, elle a 22 ans ! directement en dernière année, mais sera-t-elle capable de suivre sans aucune base préalable ?

-   Naturellement c'est un problème. C'est pourquoi j'ai pensé que des cours particuliers la mettraient à niveau, elle me semble déjà avoir énormément de connaissances des plantes de par le métier de son père.

-       Avec des leçons particulières, en effet, elle pourrait très rapidement suivre les cours. Auriez-vous le temps nécessaire pour vous occuper d'elle, Severus ?

-      Le soir je suis libre. Enfin, il faudrait lui demander son avis, savoir si elle est intéressée ? elle a peut-être déjà d'autres engagements ?

-      Non justement, elle m'a confié qu'elle ne savait pas quoi faire en retournant à Londres et qu'elle devrait trouver du travail. Voulez-vous que je me charge de lui présenter ce projet et je vous transmettrais sa réponse ?

-         Naturellement, c'est au directeur de prendre cette décision.

-     Merci Severus de votre collaboration, je sais qu'on peut toujours compter sur vous, dit-il en le fixant de son regard bleu incisif, mais cette fois l'idée venait de vous.

Le visage pâle de Severus rosit légèrement.

-       Je pense ...euh... que cette jeune fille a des pouvoirs qu'elle ignore, ce serait intéressant de les découvrir.

-     Je le crois également. D'où provenaient ces visions toutes différentes pendant sa danse ? Je lui ai posé la question, elle n'a pas compris de quoi je voulais parler, elle n'avait rien fait de particulier, m'a-t-elle dit

-         Sauf sa danse, comment dirions-nous... envoûtante ?

-     Oui - Dumbledore caressait sa longue barbe, signe chez lui de perplexité - étrange, étrange.

 




 

 



03/01/2016
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres