Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Chapitre 12 -l' invitation -

Chapitre 12 :  l'invitation

 

 

Au dîner, à la table des professeurs on interrogeait Lena au sujet de sa fameuse potion.

-         Mais je n'ai rien fait de spécial, disait-elle, je vous assure.

 Lena était gênée par toutes ces questions. Elle regardait d'un air suppliant Dumbledore et son maître de potions.

-         Expliquez leur s'il vous plait, je ne sais pas quoi dire.

-      Il se trouve que Lena a un fort pouvoir d'empathie, expliqua calmement Snape, et que sa pensée se concentrant sur la personne à qui elle destinait sa potion, elle a décuplé la puissance des ingrédients.

Lena lui lança un regard de gratitude.

 

A la fin du repas, le professeur Snape s'approcha de Lena :

-        Je voudrais vous proposer de fêter cet évènement avec un petit verre de vin des elfes si vous le voulez bien, son ton se voulait détaché

-         Pourquoi pas ? quand ?

-         Demain après-midi, je suis libre.

-         Parfait, à demain donc, je vais me coucher moi, je me sens toute vide.

-      Normal, vous avez puisé dans toutes vos forces cet après-midi pour réussir votre potion, je ne crois pas que vous aurez besoin de décoction de pavot pour dormir, dit-il d'un air moqueur.

Léna devint toute rouge.

-     Mais ce fut efficace, non ?

-    Très, et je n'ai pas eu l'opportunité de vous remercier.

-         Laissez cela. Il est naturel d'aider quelqu'un qui souffre. Bonne soirée, Monsieur, Lena coupa court.

-    Bonne soirée, Lena, à demain dit platement Snape.

 

Le lendemain, pour se rendre à l'invitation de son professeur de potions, Lena enfila une de ses robes rebrodées de motifs celtiques. Une robe dans les tons verts qu'elle affectionnait et qui s'alliait avec sa chevelure châtain aux reflets dorés et mettait en valeur la couleur de ses yeux. Elle brossa ses cheveux et les laissa flotter sur son dos, juste retenus par un serre-tête de velours vert. Elle ne s'attendait nullement à des compliments de son professeur, connaissant le contrôle qu'il effectuait sur ses émotions, sauf quand un trop plein le faisait sortir de ses gonds. C'était alors comme si toutes ses émotions étaient concentrées dans un de ses fameux flacons et qu'elles fermentent jusqu'à faire sauter le bouchon ; d'où les explosions violentes de Snape.

 

Lena emballa soigneusement un petit coffret qu'elle prit avec précaution avant de descendre vers le bureau de son professeur. Quand celui-ci lui ouvrit la porte il dit :

-      Ah, venez Lena, nous serons plus à l'aise dans mes appartements que dans ce lieu de travail austère.

Ils remontèrent les escaliers et il déverrouilla la lourde porte de chêne.

-         Entrez,  mettez-vous à l'aise,  asseyez-vous près de la cheminée.

Lena délaissa le vaste fauteuil et prit la petite chaise proche.

Snape était parti chercher le flacon de vin ainsi que deux verres. Il les déposa sur une petite table ronde avec une assiette de petits gâteaux.

-         Vous auriez dû vous mettre dans le fauteuil, c'est plus confortable

-         Non merci, je crois que je m'y sentirais un peu perdue, dit Lena en souriant

-        Avant que nous ne fêtions votre réussite, je voudrais vous offrir ceci, dit-il en lui tendant un paquet.

-         Pour moi ? mais en quel honneur ? Je peux l'ouvrir ?

-         C'est même recommandé.

Elle déballa le papier. C'était un volume relié en cuir. « Traité des plantes magiques » ; un splendide ouvrage, sûrement un exemplaire rare. Il avait inscrit une dédicace sur la première page :

-         Oh, c'est magnifique. Il ne fallait pas .

-        Et comment vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi un certain soir ? Vous pensiez que j'avais oublié ? Non, loin de là, mais je ne savais pas en quelle occasion vous exprimer ma reconnaissance.

Lena rougit de nouveau. Elle se pencha et prit le paquet qu'elle avait transporté dans son sac.

-         J'ai aussi ceci, pour vous.

-         Qu'est-ce que c'est ? dit-il surpris

-         Ouvrez, mais faites très attention, c'est fragile.

Il déballa le petit coffret, l'ouvrit : à l'intérieur étaient nichés les 4 flacons de « félicitas ». Il regarda Lena abasourdi.

-    Ils vous reviennent de droit puisque vous étiez la personne à qui ils étaient destinés. ....Je voulais apporter un peu de bonheur dans votre vie sombre, ajouta-t-elle timidement.

Il posa le coffret sur la table, fit un pas rapide vers Lena, la serra contre lui, l'entourant de ses bras. Il était beaucoup plus grand qu'elle et sa tête reposait dans sa chevelure alors que celle de Lena était posée sur la poitrine de Severus. Elle entendait battre son coeur, très fort.

Severus aurait aimé exprimer son bonheur mais il ne savait pas le traduire en mots ; ainsi cette fameuse potion transcendée avait été faite pour lui ? c'est à lui qu'elle avait pensé avec autant de force ! Jamais on ne lui avait fait un tel cadeau, offert une si belle marque d'affection, il sentait sa gorge se serrer, une envie de pleurer comme un enfant. Il enfouit son visage dans la chevelure de Lena, la serrant contre lui comme pour mieux s'imprégner de son aura.

Doucement, il relâcha son étreinte. Il plongea son regard si sombre dans les prunelles dorées si lumineuses.

-    Lena, jamais je n'oublierai ce que vous m'avez offert -  devant son geste esquissé - oui, je sais vous ne voulez pas être remerciée,  j'apprends à vous connaître, ce que vous donnez vous le faites parce que vous pensez que c'est juste n'est-ce pas ?

-         Tout à fait.

-         Et vous ne supportez pas de voir les gens en difficultés ?

-         Non, cela me fait mal aussi.

-         Vous souffrez quand on souffre ?

-         Oui, et j'ai besoin que vous soyez heureux pour l'être également.

-         Empathie totale dit-il rêveusement, et ceci avec tout le monde ?

-         Oh, non ! pas tout le monde, heureusement pour moi !

-         Certaines personnes ?ue vous choisissez ?

-         Non, je ne les choisis pas,  la relation s'établit en dehors de ma volonté.

« Etrange » pensa Snape, perplexe  - et Lena était, elle, embarrassée, on parlait de ses sentiments intimes et elle n'avait peut-être pas très envie de tout dévoiler. Snape capta ses pensées dans son regard. Il essaya d'alléger l'atmosphère :

-        Allons, vous êtes venue pour fêter un évènement et je ne vous offre rien.

Il emplit deux verres et versa le fameux vin des elfes. Il en tendit un à Lena.  Ils choquèrent leurs verres :

-         A vous, Lena

-         A vous. Severus

     -         Je me demande ce que nous pouvons nous souhaiter dit-il

-         De suivre le chemin qui nous est destiné ?

-         Oui, mais quel est-il ?

-         Si nous le savions ce serait trop simple.

Severus s'assit dans le grand fauteuil, Lena s'installa sur la petite chaise à ses côtés. Le feu ronronnait doucement, apportant un peu de chaleur dans la grande pièce froide.

Lena ferma un instant les yeux : elle revoyait la soirée où elle avait ramené Severus, l'avait aidé à s'endormir.

-         Fatiguée ? demanda-t-il 

-       Non... non... je réfléchissais, dit-elle tout en évitant son regard afin qu'il ne puisse pas lire dans son esprit.

Le visage de Snape était éclairé par le reflet des flammes ce qui accentuait certains traits de son visage, laissant les autres dans l'ombre. Lena savait qu'il se trouvait laid, mais pourtant, pensa-t-elle, c'est un visage peu banal, celui d'un homme de caractère et quelle intelligence dans ce regard qui vous sonde. Il était clair que parmi tous les professeurs, elle avait été intriguée, troublée par cet homme ; justement parce qu'il était tellement différent. Elle appréciait la grande intelligence de Dumblemore et elle lui devait tellement. Snape était tout autre : peut-être était-ce son côté sombre qui l'attirait ?  comme la lumière attire le papillon de nuit, il avait de son côté recherché les contacts avec elle.

 (à suivre)

 



03/01/2016
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres