Sortilèges et enchantement

Sortilèges et enchantement

Dandelion

Dandelion ou Taraxacum est un genre de plantes dicotylédone appartenant à la vaste famille des Astéracaes (Composées). C'est le genre des « pissenlits » véritables.

« Tout est bon dans le pissenlit », dit-on :

  • C'est une salade très recherchée malgré une certaine amertume. Elle est consommée depuis l'antiquité mais n'est cultivée comme salade que depuis le siècle dernier (variétés améliorées). Elle peut être ramassée toute l'année à l'état sauvage ou cultivée. Elle peut être cultivée comme annuelle, mais une plantation peut durer plusieurs années, de nouvelles rosettes de feuilles se formant à partir de la racine. Le pissenlit vendu sur les marchés en France est souvent blanchi par buttage. Quelques variétés : « Amélioré à cœur plein », « Vert de Montmagny amélioré », « Amélioré très hâtif ». On peut la manger sous forme de Crameillotte.

Autrefois, elle était consommée coupée en petits morceaux, pour en augmenter la digestibilité et pour éviter la sensation grattante due à l'éventuel duvet sur les feuilles.

  • Les feuilles, riches en vitamine C, sont consommées en  salade ou bouillies. Il est recommandé de les récolter avant la floraison.
  • Les boutons floraux sont consommés à la manière des pointes d'asperge. Ils ont fréquemment été conservés dans le vinaigre, autrefois.

Utilisation médicale :

  • Les racines de pissenlit contiennent de l'inuline, des tanins et un latex renfermant un principe amer (lactupicrine).
  • Les feuilles vertes sont très riches en vitamine A  : 700 fois plus que la poire, 70 fois plus que les oranges et deux fois plus que les épinards. Elles contiennent aussi des vitamines B1, B2, C et E, et la plupart des sels minéraux: Ca, Mg, P, K, Na, CI, S, Fe, Mn, Si, en proportions importantes, ainsi que d'autres substances.
  • Ont été isolés dans le pissenlit commun également: du carotène, des phytoxanthines, de la choline, des flavonoïdes (Taraxine), des mucilages des acides gras et un phytostérol : le Triterpene.
  • Le pissenlit est un tonique amer, doué de vertus stomachiques, cholagogues, dépuratives et eupeptique. L'effet diurétique du pissenlit, qui lui donne son nom, est réel. Plus généralement, le pissenlit permet l'élimination des toxines.
  • Le  latex des tiges peut causer des allergies cutanées chez certaines personnes sensibles. Il a une action coricide et s'utilise sur les verrues. Il aurait aussi une action spécifique sur la vésicule biliaire  et peut-être aussi une action dissolvante sur les calculs hépatiques.
  • Les ligules fournissent une eau distillée qui éclaircit la peau.

dandelion.jpg



03/08/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres